Tecnicolor

un mundo iluminado

Le peintre et les cygnes sauvages

año:, isbn: 2-203-52507-X, signatura: 263

autor/es

ilustrador/es

editorial/es

Así comienza

Il était une fois, dans un village
du Japon, un peintre que tout le
monde aimait. Il s’appelait Teiji
et n’avait pas son pareil pour
saisir au bout de son pinceau
la beauté du moindre arbrisseau,
de l’herbe la plus fragile,
de la rose presque faneé…

 

Mention Graphique à la “Fiera di Bologna”, 1987
Prix du Salon de St-Germain-Lès-Arpajon décerné par les 9-11 ans, 2001

“The Painter and the Wild Swans is a rare book. It’s elegant and sophisticated, a kind of book that requires some time and thought” (Terri Zagone from The Register Guard)

“I have an irrepressible urge to stop people on the street, on elevators, escalators, in train, buses, supermarkets – everywhere. I want to stand on a mountaintop and shout : “Look at what I have found !” Go to library. See this treasure for yourself. But please, kids, no pushing or shoving. Everyone will have a turn”
(Muriel Koretz from Hearld American)

Lectures – N°34 – Novembre 1986
Teiji, peintre aimé de chacun, abandonne son art pour la quête de la beauté. Sa recherche de l’insaisissable le conduit dans une île où sont rassemblés les cygnes sauvages et que cerne un lac dont les eaux sont prise par le froid. Teiji tente la traversée mais sa barque chavire… Ils se retrouve seul, transi, au seuil de la mort, impuissant à capter la beauté des oiseaux mais heureux de l’avoir contemplée.
(…) Un album grave, aux divines images; une douloureuse méditation sur l’art et la beauté, sur le sens de la vie et sur le dépassement de soi. un ouvrage initiatique où le renoncement de soi conduit à une “re-connissance”. très belles illustrations de Frédéric Clément dont la manière se dépouille, se défait d’un certain maniérisme. A acquérir.
(A.Can)

Le Figaro Madame – rubrique Loisirs/Livres, Décembre 1986
Epris de la beauté des choses le peintre honoré, Teiji, voit un jour passer un grand vol d’oiseaux blancs et n’aura de cesse alors de les retrouver jusque dans leur île givrée, au risque de sa vie. Au bord du trépas, il se métamorphosera en cygne sauvage. “Aujourd’hui oiseau parmi les oiseaux, il contemple sa vie comme on voit un tableau.”
Une merveilleuse chorégraphie où l’espace infini et les teintes hivernales du texte et des images ont fait, ici, un mariage d’amour au sein duquel la poésie est omniprésente.
(Mireille PALSON)

Nous – Mai 1988
Claude Clément, émue par l’histoire d’un photographe japonais, a inventé ce conte nippon où un peintre abandonne tout pour aller dessiner les cygnes en migration au nord de l’archipel. Elle a aussi écrit un poème, traduit et calligraphié par un artiste japonais. (…) Chaque page du livre réunit donc trois langage : lettre occidentales, illustrations talentueuses de Fréderic Clément et caractères japonais : le trio se combine dans ce superbe livre rien que pour rêver.
(Sélection Livres)

Les Sorciers de la Lecture
Associations des Libraires Spécialisés Jeunesse, Sélection 92-93
Imprégné de sagesse orientale, ce conte philosophique dont le texte et les illustrations sont en parfaite harmonie, nous conduit sur les traces d’un peintre japonais en quête de beauté absolue. Superbe !
(“Albums pour Grands”, 1992-93)

[http://www.claudeclement.com/ils_en_disent_peintre.htm]

Palabras clave

, , , , , , ,

comparte esta ficha: Facebooktwittergoogle_pluspinterest

Tecnicolor.es
Este es un sitio sin propósito comercial que tampoco incluye publicidad. Su única finalidad es la difusión cultural. Los derechos de autor de las ilustraciones mostradas y de las citas literarias pertenecen a sus autores y en su caso, a los editores, que son siempre citados a pie de ambas.
© Fernanda Medina. …quieres hablar conmigo?